Aider les spécialistes à effectuer le bon diagnostique

Préparer la consultation

Pour maximiser les chances de trouver une solution adaptée, il faut préparer chacune de vos consultations.

 

Les médecins ont besoin de symptômes clairs et précis pour poser le bon diagnostique.

 

Pour cela, notez sans réfléchir, jour par jour, les symptômes de votre enfant. Ce qu'il fait, quand, combien de temps il crie, dans quelle position, quel lait il prend, combien de ml....

Décrivez le comportement de votre enfant avec précision

Soyez méthodologique : notez tout ce que fait bébé sans chercher à relier les actions à des symptômes précis. Notez le déroulement de chaque journée sur une semaine. Faites de même à chaque changement majeur d'alimentation, de position de position de couchage Si vous ne sentez pas capable de le faire, demandez à une amie de le faire pour vous. 

Pour préparer un rendez-vous avec un allergologue ou un gastro-pédiatre, listez les épisodes de bronchiolite, rhino-pharyngites ainsi que leurs fréquences de consultations aux urgences.